Logo des mentors communautaires en alimentation du N.-B.
Facebook icon

Formation virtuelle de MCA

Aliments pour tous NB organise sa toute première Formation virtuelle de MCA bilingue cet automne !

Quand ?  - Tous les mardis, de 11h00 à 13h00, du 11 octobre au 29 novembre. 

Où ?  - En ligne, via Zoom

Combien ?  - C'est gratuit !

Les inscriptions sont désormais closes. Vous pourrez consulter les enregistrements de certaines parties des sessions sur notre chaîne Youtube après la fin de la formation.

 

Plan de la formation : 

  • Session 1 (11 oct.) : Termes clés pour les mouvements alimentaires

    Plan de la session :

    • Introduction
    • Apprenons à se connaitre !
    • Présentation et discussion sur les termes clés entourant les mouvements alimentaires avec notre invité jade guthrie

    À propos de notre invitée :

     

    jade guthrie (pronom: elle)
    Responsable du programme d'apprentissage et d'engagement communautaire et éducatrice à FoodShare Toronto

     

    jade croit au pouvoir de la nourriture comme point de rencontre - comme outil qui crée un espace pour que les gens se rassemblent. 

    jade élabore et anime des ateliers avec quelques objectifs en tête : ouvrir des conversations significatives (sur la nourriture, les pratiques alimentaires et notre système alimentaire), échanger des connaissances (compétences alimentaires, recettes, trucs et astuces) et créer des liens (en partageant des histoires, de la nourriture et des rires). Sa formation en travail social (MTS) lui permet d'aborder son travail sur l'alimentation sous un angle critique et anti-oppressif, en mettant l'accent sur l'engagement dans les mouvements de justice et de souveraineté alimentaires de manière significative. Elle est particulièrement passionnée par la mobilisation des histoires que nous racontons (à nous-mêmes et aux autres) sur la nourriture comme moyen de créer des liens et de construire une communauté. 

  • Session 2 (18 oct.) : Santé

    Plan de la session :

    • Atelier Let's talk about food avec Nikhat Merchant

    À propos de notre invitée :

     

     

     

    Nikhat Merchant (pronom: elle)
    Coordinatrice de l'éducation et de l'engagement à Food Matters Manitoba

     

    Nikhat a un baccalauréat en psychologie et en sciences politiques. Elle a toujours été curieuse du comportement humain et de la façon dont l'évolution des formes de gouvernance façonne le monde. Nikhat a passé les dernières années à travailler avec diverses organisations à but non lucratif. Elle se passionne pour la justice sociale et la création d'un monde où chacun bénéficie des mêmes droits et opportunités économiques, politiques, sociales et culturelles. Elle souhaite mettre à profit son expérience professionnelle, sa passion pour la justice sociale et son expérience en tant qu'immigrée pour faire avancer les discussions sur la sécurité alimentaire. Elle pense que pour réaliser de réels progrès, l'accès aux ressources, l'équité et les droits de l'homme sont impératifs.

    À propos de l'atelier :

    Chacune de nos relations avec la nourriture est profondément personnelle : culturelle, spirituelle, interpersonnelle, systémique et éthique. La façon dont nous parlons de la nourriture communique plus que nos simples "préférences personnelles" et peut renforcer des idées préjudiciables - sur les corps, les cultures, notre propre relation à la nourriture et notre sens du lien. L'atelier "Let's Talk about Food" encourage les participants à être délibérés et attentifs dans le langage qu'ils utilisent pour parler de la nourriture dans leurs programmes, leurs lieux de travail et leurs vies.

  • Session 3 (25 oct.) : Climat et alimentation partie 1

    Plan de la session :

    • Activité de groupe et conversation sur l'alimentation et le climat
    • Présentation de l'agroécologie biologique et paysanne, de la souveraineté alimentaire et de leur influence sur les systèmes alimentaires, écologiques et sociaux par notre invitée Rébeka Frazer-Chiasson. 

    À propos de notre invitée :

     

    Rébeka Frazer-Chiasson
    La Coopérative Ferme Terre Partagée

     

     

    Diplômée en mondialisation et justice sociale, l'agriculture est bien plus que semer, désherber et récolter pour Rébeka. Sensible aux différentes réalités et aux injustices dans le monde, elle n'est jamais trop occupée pour s'impliquer dans la communauté. Elle est passionnée par la souveraineté alimentaire et le partage de connaissances.

  • Session 4 (1er nov.) : Climat et alimentation partie 2

    Plan de la session :

    • Présentation de l'histoire et de la culture Wabanaki et de leur relation avec le climat et la nourriture, les aliments sauvages et la récolte éthique par notre invitée Cecelia Brooks.

    À propos de notre invitée :

     

    Cecelia Brooks

     

     

    Cecelia Brooks est membre de la nation Wolastoqiyik à Sistansisk, à Fredericton, et vient d'une famille de descendance autochtone mixte. Elle est connue dans les communautés des Premières nations du Nouveau-Brunswick pour ses connaissances des plantes médicinales et comestibles. Née en Corée (pays d'origine de sa mère), sa famille a vécu en Europe, en Asie et en Amérique du Nord pour rester proche de son père, qui était un soldat de carrière dans l'armée américaine. Cecelia a obtenu son diplôme d'études secondaires en Allemagne avant d'entrer à l'université aux États-Unis, où elle a obtenu un baccalauréat ès sciences en chimie. À la fin de ses études universitaires, Cecelia a dirigé un département d'extractions organiques pour un laboratoire environnemental avant de gérer des laboratoires municipaux d'eau et d'eaux usées.

    Cecelia est revenue sur le territoire Wabanaki avec ses deux fils pour renouer avec leurs racines en 2006. À son retour au Nouveau-Brunswick, Cecelia a occupé le poste de directrice scientifique du Conseil de conservation de la Nation malécite (CCNM), où elle a commencé à travailler avec les aînés et les utilisateurs du territoire pour élaborer des lignes directrices sur la façon de documenter respectueusement le savoir autochtone. Un guide d'étude du savoir autochtone a été élaboré grâce à une collaboration intensive avec des aînés et des détenteurs de savoir des deux communautés abénaquises pendant plusieurs années. Cecelia a réalisé de nombreuses études sur le savoir autochtone en tant que directrice de la recherche et du savoir autochtone de Mi'gmawel Tplu'taqnn jusqu'au début de 2019. Cecelia pratique l'Etuaptmunk (Two Eyed Seeing), étant utilisatrice de terres, détentrice de connaissances et fervente cueilleuse d'aliments et de plantes médicinales.

    Cecelia applique ses connaissances des méthodes d'extraction biologique à sa connaissance des plantes pour créer des extraits de plantes qui sont utilisés pour infuser dans une gamme complète de produits de soins corporels incorporant des extraits de plantes provenant du terroir. Elle applique ses compétences entrepreneuriales à son entreprise familiale de produits forestiers non ligneux (Soul Flower Herbals), où ils travaillent ensemble pour récolter, extraire et produire des produits de bien-être à base de plantes en utilisant des extraits des forêts Wabanaki. Soul Flower Herbals est présent au marché des fermiers Boyce de Fredericton depuis plus de 15 ans.

    Cecelia applique le meilleur de sa connaissance des plantes pour fabriquer des produits durables, efficaces et qui relient l'utilisateur à la terre qui l'entoure. Les notions de local et de durable sont des considérations essentielles lorsque Cecelia formule chacun de ses produits. Elle est également copropriétaire de Wabanaki Tree Spirit Tours & Events, où elle s'associe à son fils naturaliste, Anthony. Ensemble, ils travaillent en tandem pour guider les gens lors de promenades médicinales dans la forêt ancienne locale, en équilibrant la science et les enseignements tirés de la culture et de l'histoire abénaquises. Ces enseignements visent à créer des liens entre les gens et le paysage Wabanaki. Wabanaki Tree Spirit Tours a été créé pour sensibiliser le public à l'écosystème de leur terre natale. Leur ambition est de partager la culture et l'histoire abénaquises afin de jeter des ponts entre la société canadienne dominante et les communautés autochtones. Leur mission est de contribuer au processus de réconciliation en cours au Canada et de créer un monde plus harmonieux.

    Cecelia Brooks est la grand-mère de l'eau de l'Institut canadien des rivières à l'UNB depuis 2010. Elle enseigne actuellement les perspectives autochtones au département de la foresterie et de la gestion de l'environnement et les visions du monde abénaquises au centre Wolastoqey des Mi'kmaw à UNB. Elle est également l'instructrice du programme de certification en agriculture régénérative Indigenous Food Ways à la Hayes Teaching Farm. La nourriture a toujours été la passion de Cecelia, car elle est la porte d'entrée pour relier les gens.

  • Session 5 (8 nov.) : Communication et animation

    Plan de la session :

    • Atelier sur les compétences et techniques de communication et d'animation bénéfiques pour une implication communautaire réussie.

    À propos de notre invitée :

    Margaret Tusz-King

     

     

    Margaret Tusz-King est éducatrice aux adultes à Sackville, au Nouveau-Brunswick, et est MCA depuis 2014. Margaret a été la directrice générale fondatrice et la conceptrice du programme de la coopérative Open Sky, un organisme de bienfaisance local qui donne aux adultes handicapés confiance, compétences et opportunités. Elle est actuellement la coordonnatrice de l'Institut d'été pour l'emploi accessible à l'Université Mount Allison. Margaret aime le travail communautaire et l'éducation, et a hâte d'initier les stagiaires de la MCA aux concepts, techniques et stratégies de communication et de facilitation inclusives et efficaces.

  • Session 6 (15 nov.) : Création d’une action communautaire pour l’alimentation

    Plan de la session :

    • Présentation sur les expériences et méthodes de création d’une action communautaire pour l’alimentation avec notre invitée Jeanne d’Arc Lavoie
    • Exercices de groupe pour générer des idées d'actions alimentaires communautaires et pour établir des partenariats potentiels entre les participants

     

    À propos de notre invitée :

    Jeanne d’Arc Lavoie

     

     

    Native du Québec, je suis déménagée au NB en 2010 et depuis ce temps je me passionne pour le jardinage et j’essaie d’initier le plus de personnes possibles. Pour moi la sécurité alimentaire devient une priorité. J’ai donc fondé le Regroupement des jardiniers écologiques de la PA en 2016. Je donne aussi des conférences sur le jardinage, le budget, comment faire une épicerie à moindre coût et le quasi zéro déchets. Je vais dans les écoles pour le démarrage des jardins d’hiver. J’ai démarré quelques jardins communautaires dans les villages et les écoles. J’ai participé en 2016 au premier cours de Mentor dans la PA, j’ai animé la session en 2020. Plusieurs activités ont démarré dans la PA suite à ma première session.

  • Session 7 (22 nov.) : Rédaction de demandes de subvention

    Plan de la session :

    • Atelier de rédaction de demandes de subventions avec notre invitée Kelsey Wilson

    À propos de notre invitée :

     

    Kelsey Wilson
    To Be Growing Strategies

     

     

    Kelsey a une longue expérience de travail avec des organisations à but non lucratif et caritatives, où elle a occupé divers postes de direction et a été active en tant que développeuse et coordinatrice de nombreux projets environnementaux, d'entreprises sociales, de coopératives, de justice sociale et autres. Kelsey a également offert des services de rédaction de demandes de subventions et de gestion de projets par le biais de son entreprise, To Be Growing Strategies.

    Kelsey est diplômée de l'UNB et détient une maîtrise en gestion de l'environnement et un baccalauréat en philosophie du leadership. Au cours de sa maîtrise, Kelsey s'est surtout intéressée à la qualité de l'eau et à la santé des bassins versants. Elle est également designer en permaculture, ce qu'elle a fait en raison de son intérêt profond pour la construction de communautés et de systèmes qui entretiennent une relation saine avec le monde naturel. Kelsey est une apprenante passionnée, qui cherche toujours à élargir ses connaissances et sa compréhension des sujets susceptibles d'améliorer son travail.
     

  • Session 8 (29 nov.) : Fermentation et compétences alimentaires

    Plan de la session :

    • Atelier sur la fermentation avec notre invitée Geneviève Drisdelle
    • Célébrations de clôture

    À propos de notre invitée :

    Genevieve Drisdelle (pronom elle)
    Coordinatrice de projet, Aliment pour tous NB
     

     

    Geneviève est une nutritionniste holistique certifiée, qui a d'abord décidé de lancer une entreprise de légumes lacto-fermentés afin de récupérer les légumes de qualité inférieure cultivés par les agriculteurs locaux. Sa passion pour cette méthode traditionnelle de conservation des récoltes ne manquera pas de susciter l'intérêt des participants, qui apprendront ce qu'il faut faire et ne pas faire en matière de fermentation, ainsi que les nombreux avantages qu'il y a à inclure ces produits dans son alimentation quotidienne.

Lancé en 2011, le Programme de Mentor Communautaire en Alimentation (MCA) est une initiative communautaire qui donne aux individus les moyens de lutter contre l'insécurité alimentaire et d'exploiter le pouvoir de l'alimentation pour un changement positif dans leurs communautés.  

La formation du Programme de MCA offre une opportunité unique de développement professionnel pour les personnes qui souhaitent :

  • en savoir plus sur la sécurité alimentaire, la santé, le climat et l'alimentation, les compétences alimentaires, le lancement de projets communautaires, la collecte de fonds, et bien plus encore ;
  • faire partie d'un groupe ayant des intérêts similaires et souhaitant faire une différence dans leurs communautés ;
  • partager des expériences, des idées et des rêves pour leurs communautés ;
  • découvrir les initiatives existantes, comment s'impliquer, et être inspiré pour lancer de nouveaux projets ;
  • renforcer leurs capacités pour apporter des changements efficaces.

 

Nous tenons à remercier Medavie, la province du Nouveau-Brunswick et le Réseau de santé Horizon pour leur généreux soutien à cette initiative.